News

A quelle température doit-on chauffer les plaques de résine acrylique (Solid Surface) et le PMMA ? 150 150 admin_buga

A quelle température doit-on chauffer les plaques de résine acrylique (Solid Surface) et le PMMA ?

A quelle température doit-on chauffer les plaques de résine acrylique (Solid Surface) et le PMMA ?

Tout d’abord, nous devons nous assurer que notre matériau soit composé d’acrylique pure (également appelé Poly Méthacrylate de Méthyle ou PMMA) et qu’il ne contient aucun polyester dans sa composition.

Pour vous assurer que ce soit bien le cas, je vous conseille de travailler avec les grandes marques telles que Corian, Krion, Hanex ou Hi-Macs. De cette façon, nous nous assurons que les plaques aient la flexibilité maximale possible.

Je tiens à vous rappeler que la résine acrylique est composée d’ 1/3 d’acrylique et de 2/3 de minéraux naturels.

Ces minéraux proviennent du trihydrate d’aluminium (ATH). C’est un dérivé de la bauxite qui est un minéral à partir duquel l’aluminium est extrait.

La différence entre les grandes marques produites aux États-Unis, en Corée du Sud ou en Slovénie et les plaques fabriquées en Chine réside dans la qualité de l’acrylique. En effet, l’acrylique est le deuxième composant le plus cher dans la composition des plaques de résine acrylique. Le premier reste le pigment qui donnera la couleur finale au panneau. Pour cette raison, les panneaux blancs sont les moins chèrs.

 

Un jour, un chef d’atelier m’a dit : “Je sais reconnaître la marque des panneaux de résine acrylique que j’utilise grâce á l’odeur qu’elle dégage quand je les coupe.”

 

Un jour, un chef d’atelier m’a dit : “Je sais reconnaître la marque des panneaux de résine acrylique que j’utilise grâce á l’odeur qu’elle dégage quand je les coupe.”

Et il avait raison. Ce que nous en parvenons à sentir lorsque nous coupons une planche de résine acrylique, c’est l’odeur d’acrylique qui, en raison de l’abrasion de la scie, se réchauffe et émet cette odeur. Cela peut servir de témoin pour confirmer que la qualité des acryliques est différente selon que l’on utilise une marque ou une autre. Cela dit, les grandes marques en sont conscientes et utilisent de l’acrylique de haute qualité. Cette qualité nous permet d’atteindre une élasticité allant jusqu’à 26% sur un panneau de résine acrylique chauffé dans de bonnes conditions sans faire craquer la matière.

 

Maintenant, pour fabriquer une vasque d’une profondeur de 140 mm sans que le matériau ne craque, il va falloir respecter quelques astuces que je vais détailler ci-dessous :

Il faut utiliser un four fiable (avec des plaques d’aluminium ou à air chaud, nous verrons dans un autre post quelles sont les différences de chacun) mais notre four doit être fiable.

 

Que signifie un four fiable ?

Cela signifie qu’il doit produire une température constante sur toute sa surface sans variations supérieures à 5 degrés entre la température la plus basse et la température la plus élevée du four. Malheureusement, la plupart des fours fabriqués en Europe ne répondent pas à cette exigence principale. Beaucoup constatent de écarts de températures

allant de 15 à 25 ° C à travers la plaque chauffante en aluminium ou à l’intérieur du four à air chaud. C’est le plus gros reproche que l’on puisse faire à des marques comme Global ou Columbus.

– La fenêtre de thermoformage idéale de la résine acrylique se situe entre 159 à 168 °C.

Avec une température plus basse, le matériau n’a pas toute la flexibilité et avec une température plus élevée, la plaque se fissure et devient jaune.

– Le temps de chauffe dépend de 3 facteurs :

1. L’épaisseur de la plaque
2. La taille du panneau
3. La température initiale du panneau dans notre atelier

 

Malheureusement, il n’existe pas de tableau de valeurs capable de prendre en compte ces 3 paramètres pour nous donner le temps de chauffe exact.Pour cette raison, il est pratique de connaître la température à cœur du panneau pendant que nous le chauffons. Ce dispositif existe sur certaines machines équipées d’automates (ou PLC) et d’une sonde de type k qui alerte l’opérateur lorsque la plaque de résine de synthèse a atteint sa température optimale.

 

 

Que se passe-t-il si nous laissons un panneau dans notre four avec une température maximale fixée à 165 ° C plus longtemps que prévu ?

Nous avons constaté qu’après avoir atteint sa température optimale, la plaque de surface solide est capable d’atteindre des températures bien supérieures au maximum que nous avons réglé dans le four. Ce phénomène est dû au composant minéral de la plaque de résine. Ce dernier agit comme un accumulateur de chaleur et il se peut que dans un four à 165 ° C la plaque de surface solide atteigne 185 °C avec les conséquences de changement de couleur et l’apparition de bulles en surface.

 

 

Tableau de température et ses conséquences sur la chauffe de matériaux tels que la résine acrylique, le PMMA et le polycarbonate.

BUGA duo 2612. Prensa y horno están unidos formando una sola maquina

Notre four et presse Buga Duo 2612 est, de loin, la favorite de nos clients pour son control de la température au coeur de la matière qui vous assurera un résultat fiable et efficace.
Par ailleurs, si vous possédez un four dans votre atelier sans sonde de type « k » nous vous apporterons des solutions pour que votre four et presse augmentent leurs rendement. Contactez-moi pour plus d’information.

150 150 admin_buga
5 Conseils pour améliorer les performances de votre presse  à membrane lorsque vous travaillez les résines acryliques de type Corian ou toutes sortes de matériaux composites appelées aussi Solid Surface.
Beaucoup de transformateurs pensent qu’il est impossible de thermoformer un lavabo profond avec une presse à vide.

Nous verrons ci-dessous comment vous pouvez améliorer les performances de votre presse à vide quand vous travaillez les résines acryliques  pour obtenir le Graal du solid Surface : Un lavabo profond au moindre coût possible.

Prensa para lavabo profundo Bugatool

En suivant ces 5 conseils essentiels vous réaliserez le thermoformage d’un lavabo profond avec seulement 1,5 mètre de matière.


  1. Travail avec des matériaux de Qualité qui garantissent une composition Acrylique/Bauxite pure.

    Les marques les plus connues pratiquent, ces dernieres années, des prix beaucoup plus abordables. Les marques les plus fiables, sont les suivantes:

    Votre choix pour une marque ou une autre doit dépendre davantage de critères tels que, couleurs disponibles, stock de matériel dont vous avez besoin, capacité du commercial pour vous permettre de produire et de livrer votre projet à temps, etc… plutot que le prix final du mètre carré.


  2. Utilisez une presse à membrane et un four fiable.

    Récemment, quelques presses à membrane sont arrivées sur le marché et ressemblent plus à du bricolage éclairé qu’a un outil de production fiable. Une membrane en silicone et une pompe à vide placée à côté d’un four NE signifie PAS que nous ayons un bon outil pour thermoformer les résines acryliques. Rappelez-vous que la plaque de solid Surface doit être chauffée à 163 ºC à coeur. À plus basse température vous n’étirer pas suffisament, à plus de 175 ºC, vous perdez de l’élasticité et vous cassez facilement. En définitive, nous devons contrôler la température de la plaque à coeur. Il n’ai pas suffisant de connaître la température du four et de calculer le temps avec 2 minutes par millimètre d’épaisseur. Nous avons vérifié que chaque taille de plaque nécessite un temps spécifique. Et rappelez-vous, la résine acrylique coûte trop cher pour se lancer dans des expériences sans résultats.


  3. Fabrique un moule qui résiste au vide

    Pour vous donner une idée de la résistance de votre moule, pensez qu’une bonne presse à vide produit 9 tonnes de pression par mètre carré. En d’autres termes, un espace de 10 x 10 cm dans votre moule recevra 90 kg de pression. Mais attention la pression du vide est aussi exercée latéralement. Un moule élaboré avec des panneaux de contreplaqué de 18 ou 20 mm vous servira à fabriquer plus de 250 vasques. N’oubliez pas de percer le fond de votre moule pour forcer le vide dans le centre de la vasque.


  4. Le moule doit être  M.A.G.I.C.S

    • Massif: nous recommendons l’utilisation de panneaux de CP de 20 à 25 mm
    • Ángles cassés: La membrane doit être protègée de tous angles vifs
    • Glissant: C’est peut-être le détail le plus important de votre moule, pensez au mastic de polyester
    • Incliné: vous obtiendrez des meilleurs résultats
    • Cóncave: pour eviter les plis dans la résine
    • Surcôté: il vous faudra rectifier vos pièces thermoformées et donc un plus grand moule s’impose

  5. Attachez la plus grande importance au four

    Si vous ne contrôlez pas la température au cœur de la plaque, vous êtes à l’âge de pierre.

    Il y a 20 ans, des barres chaudes et beaucoup d’art nous ont aidés. Il y avait peu de choix. Ensuite, les fours sont arrivés avec une sonde PT100 qui surveillait la chaleur produite, mais nous ne connaissions toujours pas la température de notre pièce de solid Surface. Aujourd’hui, il existe des fours à boyaux sondes : une PT100 et deux sondes de type k. Ces dernières nous permettent de surveiller non seulement la chaleur produite par le four, mais surtout la température au cœur de la plaque de Solid Surface. La troisième sonde vous permet de surveiller la température sous la membrane pendant le refroidissement.


En suivant ces conseils, vous pourrez tirer un rendement colossal à votre presse à vide, en économisant l’achat de vasques faites en coulée, ou en fabriquant des vasques sur mesure souhaitées par vos clients.

Este sitio web utiliza cookies para que usted tenga la mejor experiencia de usuario. Si continúa navegando está dando su consentimiento para la aceptación de las mencionadas cookies y la aceptación de nuestra política de cookies, pinche el enlace para mayor información.plugin cookies

ACEPTAR
Aviso de cookies
Abrir chat
¡Contacta ahora mismo!